Une nuit.

Une nuit, une ville, Florence…N.B. est médiateur à l’ONU. Un soir, son épouse le confronte et l’interroge sur une certaine Marie. Face à l’absence de réaction de N.B. à qui ce prénom n’évoque rien, elle décide de le quitter. Déboussolé, N.B. sort s’aérer l’esprit dans les rues de Florence. Au cours de sa déambulation hasardeuse, il fait la connaissance du mystérieux Benar. Cet artisan bijoutier dépourvu de paupières l’entraîne alors dans une quête de « sens ». L’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût, Benar en est privé : c’est alors à N.B. de les retrouver… en une nuit. Sonné par ce compte à rebours improbable, l’homme s’engage dans une course-poursuite semée d’embûches. Comment en est-il arrivé là ? Pourquoi le prénom de Marie revient-il sans cesse au fil de ses rencontres ? Un roman initiatique surprenant sur la remise en question et la quête de soi.